Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

mardi 24 mai 2011

«Meltdown» confirmé à Fukushima

C'est discrètement planqué ici, loin au fond des nouvelles, derrière des questions beaucoup plus importantes telles que la limousine d'Obama, la bite de DSK ou le bébé de Napoléon.


Il semble que le Comité Européen sur les risques des radiations ait été bien informé lorsque son président Christopher Busby a communiqué (dans l'indifférence générale) cet avertissement… le 30 mars dernier.

Où est le Japon, aujourd'hui ? La machine à spin a fait son boulot. Qui se souvient de Fukushima ? bof, c'était il y a si longtemps.

1 commentaire:

Jean-François Thibaud a dit…

J'avoue que ça fait un boutte que je ne comprend pas les subtilités de nuances entre full meltdown ou encore worse case scenario et les autres scenari.

À partir du moment ou on voyait des hélicoptères arrêter d'essayer d'arroser les réacteurs parceque c'était trop dangereux pour les équipes, à partir du moment où les casing de béton sont percés au point que les poissons dans la mer sont contaminés, à partir du moment où y'a entre 400 000 et 600 000 rods d'uranium accumulés depuis quarante ans qui ont été soufflés par les explosions ou ne sont plus refroidis, et qu'on parle de "plutonium" répandu dans l'atmosphère, comme disait plusieurs commentateurs, Fukushima is history. Ça va coûter une fortune juste pour essayer de mettre tout ça dans un immense sarcophage.

Quand au cancer, reste à savoir jusqu'à quel point la société japonaise sera affectée. Mais si on parle en termes de centaines de milles pour les environs de Tchernobyl, m'est avis qu'on va parler en termes de millions dans un pays aussi densément peuplé que le japon.

C'est mon humble avis de non-spécialiste