Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

mercredi 18 mai 2011

Klein : Shock doctrine

10 commentaires:

Jean-François Thibaud a dit…

Bin là justement pour une fois j'y arrive pas.

What is happening and why ?

Si quelqu'un à des indices. ça m'aiderait à dormir

Jean-François Thibaud a dit…

En tout cas , les "experts" psychiatriques sont déjà en train d'analyser le monstre

http://www.lefigaro.fr/politique/2011/05/17/01002-20110517ARTFIG00705-du-fmi-a-la-prison-la-chute-de-dsk-vue-par-les-psychiatres.php

"La psychiatrie est une maladie à laquelle on a donné un nom de médicament."

É. a dit…

J'ai posté ce clip parce que la France entière est sous le choc. Dont la gauche, évidemment.

Personnellement, je trouve le petit récit que fait l'avocat de la présumée victime juste un tout petit peu… grotesque. Elle entre dans la chambre-à-3000$-la-nuit «ignorant que s'y trouve un homme riche et puissant» ; celui-ci jaillit de la douche et court derrière elle à poil dans la chambre, tente de la violer, «n'y parvient pas» (wtf?) et la force finalement à lui croquer la fricadelle, ce qu'elle fait, avant de sortir de la chambre en hurlant. Après quoi DSK sort de l'hôtel et flâne apparemment dans les cafés des alentours jusqu'à ce que l'heure de son avion arrive.

En tout cas, jusqu'ici, preuve irréfutable de sa culpabilité, il a oublié son mobile à l'hôtel. Avec cette arithmétique, je suis bon pour deux mille ans de taule, minimum, moi qui oublie tout partout tout le temps.

Je tiens à signaler aux hystériques de tous poils qui s'apprêtent à m'accuser d'être un violeur en puissance génocidaire anti-sémite néonazi négationniste que je n'ai pas la moindre affection pour tout loubard assez niochon pour louer une chambre à 3000$, diriger une officine de la mafia des Rockefeller et songer à devenir fucking président d'un pays. Je suis seulement un tout petit peu dégoûté de voir la populace manger ses crottes de nez tandis qu'on piétine ici la présomption d'innocence, comme on avait chié hippopotamiquement sur l'habéas corpus et tous les principes de justices pré-antiquité dans cette histoire débile de raid anti Ben Laden.

Bref, je souhaite à Strauss Kahn le sort que je souhaite à tous les puissants de l'élite mondiale, non pas de croupir en prison et de se faire tripoter par des Hell's Angels cokés à mort, mais bien de se faire pendre aux lampadaires par le peuple en armes, en compagnie de ses vieux compagnons de magouille, tant ceux qui lui sont fidèles que ceux qui semblent l'avoir trahi cette semaine.

Mais je pourrais me gourrer. Demandons au procureur Cyrus Vance, dont le papa, ami intime de Brzezinski, a siégé à la Trilatérale, après un enchanteur passage à Yale, l'usine à patsys des Skull & Bones, s'il y a lieu de songer à l'éventuelle possibilité d'un coup monté. Pfft.

É. a dit…

«One of the officials said that the DNA testing was being "fast-tracked" but that the results could still be a few days away.»

Mais quoi ? Ils ne disposent pas de la montre-bracelet-miracle qui teste les ADN de Ben Laden sur-le-champs en cours de mission ? Le moindre marine en possédait apparemment une il y a une éternité, je me rappelle quand ils ont capturé Saddam Hussein… ADN immédiat ! Hop, hop, hop !

Jean-François Thibaud a dit…

D'accord. La seule peine de mort acceptable, c'est au tribunal d'exception de la révolution.

Mais encore faudrait-il épargner les cas avec circonstances atténuantes. Personnellement, Cyrus Vance Jr et John Lipsky passent au dessus de la pile bien avant DSK ou Stiglkz.

Mais malgré tout je préférerais encore la prison à vie

Pour ce qui est de la présomption d'innocence, c'est comme le reste, on a basculé dans la science fiction juridique.

Nuremberg c'était à une autre époque faut croire.

swan_pr a dit…

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2011-05-23-rhetorique-sexiste

je comprends que le procès ne sera que pour cette histoire un peu boiteuse qui s'est passée dans la chambre de l’hôtel. mais je trouve malheureux qu'il ait pu se rendre jusque là sans histoire. répugnant même.

É. a dit…

Cette Nola Cholet fait partie des féministes qui font détester les féministes. C'est la voix criarde d'une petite connasse suréduquée à qui on offre le gros micro et qui ne se rend pas compte que son hystérie revancharde est instrumentalisée dans un contexte qui dépasse infiniment son petit cul, sa petite culotte, ses petites pertes et combien de cookies elle et son homme se sont séparés en regardant le film.

Où va cette menstruation d'article sans queue ni tête ? Qui accuse-t-elle ? Le machisme latin ? Le grand complot du pénis masqué ? Bordel. Pfft.

Polanski a été accusé de conduite sexuelle illégale. Il n'a jamais, été question de viol (sauf dans la médiacratie). La petite a admis mille fois que sa maman avait tenté le grand coup en s'invitant avec elle chez le cinéaste et réclame l'arrêt des poursuites depuis près de vingt-cinq ans. Mais madame Cholet ne pardonne pas si facilement.

Marrant, dans les deux cas, des juifs de gauche.

swan_pr a dit…

j'ai pas le millième de tes connaissances de ce côté-là. et je suis d'accord que bien des bouts de l'article sont boiteux au mieux. pour ce qui est de Polanski, je ne comprends même pas pourquoi elle apporte ça.

mais je ne suis pas d'accord avec l'idée que tout est blanc/noir. que l'accusatrice/victime présumée manque de crédibilité, on ne le sait pas. que les accusations soient fondées, on ne le saura qu'au dévoilement de la preuve.

on fait le procès de cet homme par rapport à sa mauvaise réputation, je te l'accorde. et probablement que cela me fait mélanger les choses un peu. mais en même temps, si on peut remettre en question la véracité de l'accusation sur la seule réputation de la présumée victime, alors pourquoi on ne pourrait faire de même avec DSK?

je pose la question là. passe-moi pas au bûcher svp.

É. a dit…

Pas de bûcher icitte. Surtout pas pour toi. Je trouve tout aussi morons ceux qui veulent juger la victime sans procès que ceux qui veulent pendre un type parce qu'ils ont vu du sang dans sa main, comme dans la toune de Félix. Donc, on est d'accord, essentiellement. Pardon, j'ai pété un cable avec cette frustée, @)*&#$(#$.

swan_pr a dit…

yé, on est d'accord. essentiellement. :)