Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

dimanche 8 août 2010

Petit Message du Nouvel Ogre Mondial :
N'existez plus !

19 commentaires:

Jean-François Thibaud a dit…

Commentaire au hasard dans u-tube concernant les "morons" qui utilisent leurs kids comme boucliers:

Yes, absolutely. If you can't even afford a god damned condom, how in the hell are you going to afford food, clothes and shelter for your child? You're a moron if you think it's ok to bring a child into the world when you can't even afford to take car of yourself. These people are irresponsible beyond belief. And if they keep doing what they've been doing it's only going to get worse for them and their children. They need to learn to show some self control

Jean-François Thibaud a dit…

Fucking dumb bitch. Aaagh, I'm so glad they picked up the baby

Jean-François Thibaud a dit…

Not only should she be charged with being a retarded protester, she should also be charged as a negligent parent. They should take her fucking kids away. Why would you take your kid to a protest which MIGHT get violent. She was probably using her child as leverage so the police wouldn't touch her.

Bitch.

É. a dit…

Réaction des sycophantes médiatiques français : « oah, c'est facile, manipuler l'opinion publique avec des images de policiers en train de traîner de force des bébés et des femmes enceintes sur le macadam. Mais faut voir que tout a été fait dans les régles. »

Jean-François Thibaud a dit…

Dans les règles, à Aushwits aussi, ça été fait dans les règles.

Accent Grave a dit…

Aushwits? Wow!

Des flics dont le (sale) métier exige qu'ils évacuent l'endroit passent à l'action. Quelques femmes auront des bleus. Ce qui dégoute, c'est l'utilisation des bébés.

Y a-t-il eu des avertissements? Des négociations? Des ultimatums? Sûrement pas, le film n'en parle pas (sic).

Faudrait montrer les circonstances, les problèmes de logements, ce genre de choses. Ce serait pas ça le sujet?

Ce p'tit bout de film, présenté ainsi, ça veut rien dire.

Accent Grave

É. a dit…

Hey, Accent ! Je t'aime bien, mais câlisse… Déssaoule, dédope, arrive sur terre. Quelles hosties de négociations dans quel esti de contexte moral justifieraient ceci ?

Tout blabla post-moderne est à proscrire devant l'abject. Il y a toujours dix-mille autres solutions.
Sacrament.

Jean-François Thibaud a dit…

Je reviens au point de départ si vous le voulez bien de ce qui me choque dans la réaction des "honnêtes gens" qui payent leurs impöts. C'est le fait qu'ils sont fachés de voir des enfants "utilisés"comme otages. Je ne connais pas tout le contexte, mais à première vue, ces gens n'ont pas de nanny pour garder pendant qu'ils vont à la manif colisses de tabarnak. Ils sont chez eux dans la rue et là on les expulsent pour aller ou au juste ?De la le titre d'Éric Non ? N'existez-plus.Surtout ne faites pas d'enfants et tiens, pourquoi pas suicidez-vous donc parasites improductifs que vous êtes !!

J'ai eu une enguelade magistrale avec un sioniste qui trouvait la sratégie du Hamas dégueulasse, cette stratégie qui consiste à se terrer dans les écoles avec les enfants. Dégueulasse ou pas, c'est la seule qui leur reste. Par contre il ne m'a pas parlé des bombes à fragmentation. La couverture médiatique d'opération plomb durci pour lui, c'était un complot contre Israel.

Ce vidéo, à première vue, la réaction qu'il suscite chez l'honnête citoyen frustré de se faire presser le citron, c'est du même acabit.

Fritz Lang: M le maudit. À revoir pour ceux qui voudraient se rappeler quel était l'état d'esprit de l'Allemagne avant la deuxième guerre mondiale.

De l'éviction des sans abris sans aucune considération humanitaire à Aushwitz, il n'y a qu'un pas moral qui n'attend que d'être franchi.

Dans les règles Osti de colisses !

Zed a dit…

Fiiyuu!!, ça envoie du bois ici ou bien!? oulà, brin d'accent Suisse, pas grave.

Bein c'est pas joli l'extrême droite au pouvoir... Après des décennies de démagogie anti FN (droite radicale française officielle), en plus d'assister à une telle ignominie, c'est tout simplement pathétique d'entendre l'échos de tels commentaires... Les bien pensants qui détournent l'attention d'un truc pareil sont sourds d'esprit, peut être même pro-faschistes inavoués. J'ai parfois une rage assez incisive à l'égard de ces bougres de dangereux décervelés qui ont vôtés Sarko et qui ne comprennent rien à rien, ces mêmes gens qui ne renieraient sûrement pas non plus le lugubre aphorisme qui signale cyniquement que le travail rend libre! L'esprit nazi n'est pas loin... corrélation amplement appropriée !

Shuss

É. a dit…

Dji : « Dans les règles ». Dans l'ordre de l'Ogre.

Zed, t'étais oùùù quand j'ai traversé la Suisse ? Ça m'aurait fait plutôt du bien de prendre un pot avec un être doté d'une tête en état de fonctionner !
:0)

Jean-François Thibaud a dit…

Merci zed d'intervenir. Je me bat depuis six mois avec plein de bonnes gens que, souvent j'estiment pour leurs qualités humaines, mais qui veulent tellement garder le sens des proportions qu'ils ne voient pas ce qui crèvent les yeux: tout est en place pour une poudrière...Et ça commenec par s'opposer fermement à ce genre de manifestations d'intolérance du pouvoir envers ceux qui n'ont pas de toit... Tabarnak.. On peut tu leur donner un côlisses de toit au moins à défaut de leur donner la possibilité d'avoir une vie décente...

St sybolle...Ils sont loins en esti les beaux principes des droits de l'homme

Jean-François Thibaud a dit…

É.

Bien sûr que j'avais compris pour les règles de l'Ogre....

J,ai repris ton mot justement parceque c'est de lèa le coeyur du problèeme. Les policiers font leur travail consciencieusement, on doit se compter chanceux de ne pas être aux états-unis etc.......

Y'a la loi mais y'a aussi l'esprit de la loi. Et l'esprit de la loi,. en ce moment ça s'en va dangereusement vers le sens de la boucherie à grande échelle...

É. a dit…

Je crois qu'il serait bientôt temps que les gouvernements des principaux belligérants de la seconde guerre mondiale présentent leurs excuses officielles à la Gestapo, qui au vu des valeurs contemporaines, ne faisait que son travail consciencieusement.

Ensuite on réhabilitera les Leibovici pour leur sens du commerce, les Mengele pour leur engagement pour la science, on reparlera du magnifique courage militaire de Goering, des jolis costards de Speer, des ferveurs littéraires de Goebbels, du flair vestimentaire du petit Autrichienchien… 

Oui… en somme, nous vivons de plus en plus uns époque foooormidable !

Bientôt les feux !
À vos écrans, citoyens.
Votre devoir c'est de voir.

Jean-François Thibaud a dit…

Faut le woère
Pour le croère

Zed a dit…

J'ai peur que vous ayez sacrément raison les gars! L'essor de l'Allemagne Nazie n'est il pas l'un des plus beau élan capitaliste de notre récente histoire ? Une croissance de rêve, la valeur du travail retrouvée, une ferveur populaire exacerbée... La logique qui monte actuellement, en plus de l'ultra libéralisme sur-réaliste que nous vivons depuis 30 ans est effectivement bien proche de l'idéologie nazifiante. Serait-ce parce que ceux qui huilent les roulements de la grosse machine sont les mêmes qu'à l'époque ? Il suffit d'être au supermarché, devant une téloche ou d'entendre l'état d'esprit de la populace pour flairer le règne quasi généralisé de la pensée totalitaire, obscurantiste et mécanisée. L'humanisme est dans les faits un lambeau de concept utopiste qui n'a pas ça place dans la réalité économique... argh, c'est tellement laid de dire ça... Les Orques ont le pouvoir... Rétrospectivement, si ils étaient logiques avec eux-même, ces bougres de schizophrènes inavoués, ton commentaire ne serait pas du second degrés! ça y est, j'ai froid dans le dos...

Debleu debleu É., j'aurais aussi apprécié de prendre un pot ou deux, c'est sûûûr!


Ça sent la poudre en tous cas, on vit certes une époque... euh... digne de superlatifs...

Zed a dit…

J'oubliais IG Farb., n'avait t-on pas là le premier modèle standard de mulit-nationale dévastatrice et vénérée par les capitaleux ? ... à reclasser bien sûr comme divine invention lumineuse et fertile, démonstration de la maîtrise d'un degrés d'ingéniosité inégalé dans la course aux bien-faits pour l'humanité... Une sorte de Renaissance, une petite décennie des lumières...

Petit plagiat intempestif :

Bientôt les faux !
A vos pathologies, citoyens.
Votre devoir c'est de croire.

É. a dit…

Oâh. La IG. Miam. IG Farben, fiers fabricants du Zyklon-B et des poudres et explosifs du IIIe Reich. Fusionnée, faut-il le rappeler, avec les principales bizness des Warburg, des Morgan et des Rockefeller, c'est-à-dire les Big Oil, les Big Banques, le Big Pharma, et les universités.

Je me demande comment notre monde est devenu ce qu'il est.

Zed a dit…

Peut être que le cosmos agence depuis toujours ses miracles au travers du chaos...

Peut être que la conscience humaine est encore beaucoup trop jeune pour s'émanciper de ce qui est à la fois son plus vil instinct grégaire et en même temps un élément déterminant de notre survie à travers les âges. Préférant encore pour l'instant, dans son ensemble, un mal bien connu plutôt que l'inconnue du libre arbitre. Une faiblesse qui laisserait finalement beaucoup de place à l'abjecte et aux ambitieux...

Peut être qu'une évidence nous échappe...

Nous ne sommes peut être qu'à la préhistoire...

É. a dit…

Oui. C'est à mon avis ce que Nietzsche a prévu. L'après-Homme, plutôt que le surhomme, disons. Homo Sapiens Sapiens Sapiens pou-de-vrai.