Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

jeudi 12 août 2010

Ciné-Nostalgie
Iran-Contra

3 commentaires:

Accent Grave a dit…

J'ai bien aimé ce gars (Oliver North) qui ne faisait que dire haut et fort, sans bien sûr tout révéler, ce que toute grande puissance fait lors de situations critiques.

Tout au long de son témoignage, j'ai perçu ce sentiment évident chez lui qui disait: bande de faux culs, vous savez bien tout ce que votre pays peut faire pour tirer son épingle du jeu sans parler que c'est un secret pour personne que l'industrie de l'armement vend ses armes à n'importe qui, en ce sens nous n'avons pas d'ennemis!

Accent Grave

É. a dit…

Sauf que ce n'est pas le pays, qui tire son épingle du jeu. Ce sont deux ou trois cent familles de pourris à la moelle, à la solde desquelles travaille ce monsieur que tu as bien aimé, en compagnie de types qui ont tué Kennedy, cambriolé le Watergate, torturé Lumumba, Guevara et Allende, déposé Arbenz, Mossadegh et Ortega, fondé la Escuela de las Americas sur des principes obtenus de collègues nazis engagés dans le cadre de Paperclip…

Jean-François Thibaud a dit…

C'est quand même incroyable, le report de l'échange d'otage pour permettre l'élection de Reagan en échange d'arm suplly illimité la triple ramification Iran-Honduras-Afghanistan qui implique déja le ISI Pakistanais... les millions empochés par les middle man et lestrillion pour les familles susmentionné par É...
tout cela dévoilé au grand public etle résultat est une commission sans dent qui capitule devant les faits inéluctables de coercitions, monopoles,banditisme, drug-trafficking, covert wars etc...

On sait qu'aujourd'hui c'est encore plus gros et plus sophistiqués que jamais !

Le meilleur reportage que j'ai vu sur le sujet.

Merci