Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

mardi 16 mars 2010

Une Vraie Tête de Champion du Monde



Merci à Mendelien qui nous a tristement signalé l'existence de cet étron olympique

6 commentaires:

piedssurterre a dit…

J'avais jamais entendue celle là. J'ai honte d'être française là, j'te jure. Pouah!

É. a dit…

Si tu savais ce qui se chie au Québec somme pseudo philosopolitique… Y a pas de honte… C'est partout.

piedssurterre a dit…

ah ouais mais quand même, c'est tellement pervers ce discours de merde ! C'est écoeurant. Mes parents, ils aimaient ce mec, si bien de chez nous, tu comprends ? Ça en dit long sur le retentissement du discours. Ces cocorico qui puent la merde ! Je sature là.

Gomeux a dit…

Boah, faut pas s'en faire chère Pieds, tu connais Éric Lapointe?

J'ai comme une envie de partir un blogue sur Sardou!

Jean-François Thibaud a dit…

Sardou n'a-il pas un aplomb pour exprimer les idées de droite en chanson assez unique ? Il me semble n'avoir pas un équivalent direct au québec. Par contre, enfant, y'avait des lettrés de ma famille qui se complaisaient dans son univers et j'en ai été imprégné.

Pour ce qui est de la pseudo-philosopolitique, à l'intérieur et en dehors de la chanson en ce moment en tout cas, le cas du québec me semble particulièrement pathétique, pire qu'en France à mon humble avis, mais je peux me tromper.

Gomeux a dit…

Je me suis posé la question aussi.
J'en suis venu à la conclusion que le marché du Québec étant plus petit, le chanteur de charme cheap-moyen n'avait pas le luxe de s'aliéner la moitié de son marché en chantant des inepties à la Sardou.
On en est donc quitte pour des inepties tout court.


Sous toutes réserves, ceci étant dit.