Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

mardi 16 mars 2010

Décidément




AU TEMPS BÉNI DES COLONIES

Moi monsieur j'ai fait la colo
Dakar, Conakry, Bamako
Moi monsieur, j'ai eu la belle vie
Au temps béni des colonies
Les guerriers m'appelaient Grand Chef
Au temps glorieux de l'A.O.F.
J'avais des ficelles au képi,
Au temps béni des colonies

On pense encore à toi, oh Bwana
Dis-nous ce que t'as pas, on en a
Y a pas d'café, pas de coton, pas d'essence
En France, mais des idées, ça on en a
Nous on pense

Pour moi monsieur, rien n'égalait
Les tirailleurs Sénégalais
Qui mouraient tous pour la patrie
Au temps béni des colonies
Autrefois à Colomb-Béchar
J'avais plein de serviteurs noirs
Et quatre filles dans mon lit
Au temps béni des colonies

Refrain

Moi monsieur j'ai tué des panthères
A Tombouctou sur le Niger
Et des Hypos dans l'Oubangui
Au temps béni des colonies
Entre le gin et le tennis
Les réceptions et le pastis
On se s'rait cru au paradis
Au temps béni des colonies

Refrain

5 commentaires:

Gomeux a dit…

Brrr...

É. a dit…

N'est-ce pas.
Je recommande également l'écoute de la très incompréhensible et bizarrissime « Maudits Français ».

Jean-François Thibaud a dit…

Dur à battre celle-là...

Tu viens de trouver la perle

piedssurterre a dit…

Je t'avais dit quand t'as sorti la première que le répertoire entier était à l'avenant !

helenablue a dit…

Il fait froid dans le dos , le bougre, à moins d'en rire jaune pas d'issue! Tout comme Pieds, mes parents aimaient beaucoup ce chanteur, surtout mon père, je dois dire que je l'avais complétement zapper de ma mémoire, c'est édifiant!