Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

vendredi 31 juillet 2009

L'Armée Suisse aussi, s'en mêlera

Euh, je ne voudrais pas être taxé d'apocalyptisme, mais bon… Ça commence à devenir un tantinet terrifiant, non ? Non ? Je ne peux pas être le seul à m'inquiéter, uhm ?

19 commentaires:

Gomeux a dit…

Non.
T'es pas le seul.

C'est pareil ici.
Une amie infirmière a reçu les instructions en cas de déclaration de «pandémie».

Elle s'interroge désormais sur son choix de carrière.

Misko a dit…

On est au moins trois!

Je songe à envoyer cette info à une gang d'amis et connaissances. Mais je pense bien que la plupart d'entre eux se soumettront et accepteront...

É. a dit…

Que fait le beau Stephen ? Pourrez-vous également compter sur le soutien des F-18 fédérastes pour vous faire empoisonner à l'huile de cul ?!

Anonyme a dit…

Va lire ca...

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1769

et regarde ça...

http://www.dailymotion.com/video/x9wiib_alex-jones-vers-la-vaccination-forc_news

Mouton sauvage a dit…

Je n'ai rien lu qui corrobore cette vaccination forcée.

Page officielle sur le H1N1 en Suisse:
http://www.bag.admin.ch/influenza/06411/index.html?lang=fr

La FAQ mentionne une vaccination gratuite mais optionnelle.

Bien sûr, l'état peut mentir mais l'article sur birdflu666.wordpress.com parle de vaccination forcée mais la seule source, un article du journal de Bâle en allemand, ne parle absolument pas de vaccination forcée. Il ne fait que mentionner que l'Armée a commandé des vaccins et des seringues. Cela semble assez logique car si je devais organiser la distribution et l'utilisation d'une ressource limitée (les vaccins ne sont pas encore disponibles) je ferais bien sûr appel à l'armée.

louisp a dit…

Je vais jouer l'avocat du diable pour un moment.

On jase...
Disons que:

1-le vaccin fonctionne et il n'y a aucun effet secondaire (hypothèse forte, et je l'assume)
2- Un ou des individus pour des motifs variés (religion, croyance en théorie du complot..forcément fausse car (1), certitude irrationnel du danger, égoïsme bizarre) refusent de se faire vacciner.
3-Une fraction des individus non-vaccinés contracte le virus et le propage à d'autres individus qui n'ont pas encore été vaccinés mais qui auraient choisi de se faire vacciner. Une partie de ces nouveaux cas meurt.

Dans ce cas là, est-ce moral d'obliger les gens à se faire vacciner? Est-ce un acte antisocial de refuser de ce faire vacciner?

Et si on "relâche" un peu le critère 1) et des effets secondaires importants sont possible dans une probablité beaucoup plus faible que de mourir de la grippe h1n1...est-ce que la réponse change? Est-ce toujours moral, immoral..ou maintenant cela devient immoral?


Je pose la question, car il me semble que sur ce blog, il y a une certaine sympathie à certains régimes qui font abstraction de certaines libertés individuelles pour le "bien collectif". Est-ce que la situation d'une pandémie et la réalité que la santé d'un individu a un effet sur la santé des autres individus est un motif valable pour forcer la vaccination.

Est-ce le fait que les vaccins proviennent de firmes privées qui cause le malaise?

J'aimerais préciser que je ne cherche pas à convaincre personne, car je ne suis pas un fan de la vaccination forcée. Je pose la question, car il me semble que sur ce sujet, l'opinion présentée sur ce blogue semble être plutôt individualiste (du moins...selon moi).


ps. soyez sans crainte, je n'ai pas d'action de compagnies pharmaceutiques...donc mon jugement n'a pas été modifié par de possible gain monétaire ;-p

É. a dit…

L'auteur de ce blog n'aime pas l'utilisation de la force par les gouvernements. L'auteur de ce blog, n'aime pas les gouvernements. L'auteur de ce blog n'est pas le plus grand admirateur de l'utilisation de la force en général. Quand les gouvernements s'apprêtent à employer la force militaire pour (dans un scénario optimiste) maximiser les profits d'entreprises privées d'aucune manière hors de tout soupçon, l'auteur de ce blog reconnaît une bonne vieille odeur que l'auteur de ce blog associe, à tort ou à raison, à ce que la Terre a connu de plus moche.

Gomeux a dit…

Tiens, moi aussi je jase.
On dit quoi là, 1154 morts?
En combien de mois au juste?
Sur la planète entière, 1154 morts?
Je tremble.
Et le vaccin, c'est le Tamiflu?
Le même que pour la grippe aviaire?
Ça marche tu aussi pour le virus du Nil le tamiflu ou bedon ça fait trop 2004 comme maladie?
Et pis de toute façon, les vaccins là, n'importe quel, ça marche tu vraiment?

Y a eu 704 morts, 58 626 blessés en 2005, au Québec seulement, causés par l'automobile.
Là on parle juste d'accidents.
On compte pas les décès et les maladies dus à la pollution.
Quand est-ce qu'y vont parler de pandémie dans ce cas-là?
Quand y vont avoir le vaccin?

louisp a dit…

Gomeux, je ne suis pas en désaccord avec toi.

En fait, j'aurais pus très bien faire un exemple avec la pollution et la conduite automobile. Deux beaux cas "d'externalités".

Mais, je suis très sérieux dans quel cas est-ce justifié? Est-ce toujours injustifié?

É. a dit…

Oui.

Anonyme a dit…

Une première demande d'ouverture d'enquête criminelle vient d'être déposée en France,
auprès du Parquet de Nice, pour la « prévention d'une crise sanitaire grave,
d'une campagne de vaccination de masse et d'un crime de génocide ».

C'est l'association SOS Justice et Droits de l'Homme, créée en 1994,
qui est à l'origine du courrier adressé le 31 juillet à Eric de Mongolfier, Procureur de la République au TGI de Nice.

Une initiative qualifiée de « citoyenne » par la présidente de l'association, Mirella Carbonatto.


Selon les textes de Loi, rappelle Mirella Carbonatto, Juriste,
« tout citoyen ayant eu connaissance de la préparation ou de la commission d'un crime,
d'un crime de génocide ou contre l'humanité, se doit de le dénoncer sans délai aux autorités compétentes.
Selon ces mêmes textes, les autorités saisies sont contraintes d'enquêter sur les faits dénoncés ».

« Vous ne devez pas craindre de représailles pour avoir fait votre devoir de citoyen et respecté les textes de loi.
Vous abstenir de le faire serait bien au contraire répréhensible pénalement », assure Mirella Carbonatto.
L'association encourage par ailleurs chacun à faire de même à l'aide du modèle qu'elle a rédigé (cf ci-dessous).

Voici un extrait de ce courrier, disponible sur http://www.sos-justice.com/ :

« Monsieur le Procureur de la République,

Nous avons eu connaissance de l'existence de la plainte déposée au motif de "Programmation d’un crime de génocide" par le biais du vaccin fabriqué actuellement dans les laboratoires US, notamment Baxter, pour être une arme dedestruction massive et de dépopulation de la planète, qui devrait être injecté à la population mondiale à la rentrée et dès que les vaccins auront été fabriqués et livrés.

Ce plan s'inscrirait selon la plaignante dans les plans de réduction de la population mondiale par les élites.

Cette plainte a été déposée en avril 2009 auprès du FBI, par Mme Jane Burgermeister, autrichienne, journaliste scientifique d'investigation.

Cette plainte est actuellement en cours d'instruction en Autriche et elle constitue un précédent judiciaire qui nous permet de saisir tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde, d'une demande d'ouverture d'enquête criminelle, à laquelle tous les Parquets saisis seront TENUS de répondre afin de parer à une crise sanitaire grave et à un éventuel génocide préparé contre l'humanité.
Ce que l'instruction de la plainte de Jane devrait confirmer ou infirmer.

Les personnes mises en cause dans cette plainte sont :

1 - l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé),
2 - l’ONU,
3 - Barack Obama (Président des Etats-Unis),
4 - David de Rothschild (banquier),
5 - David Rockefeller (banquier),
6 - George Soros (banquier),
7 - Werner Faymann (Chancelier d’Autriche),
- entre autres,

les accusant de vouloir commettre avec préméditation un génocide de masse.


En attendant que cette plainte soit instruite, nous avons le devoir :

1- de faire arrêter immédiatement la campagne de vaccination de masse
qui pourrait s'avérer mortelle pour toutes les personnes qui se feraient vacciner,

2- de faire arrêter la campagne de publicité mensongère qui vante les mérites et bienfaits du vaccin et des antiviraux tel que le Tamiflu, dont nous savons qu'il est non seulement inefficace, mais aussi dangereux pour la santé.

3- de nous abstenir de nous faire vacciner, selon l'application du Principe de Précaution, tant que nous ne connaîtrons pas les suites ET les résultats de l'instruction de la plainte déposée par Jane Burgermeister et qui est actuellement en cours d'instruction en Autriche. »


Sources : http://collectifcitoyensdumonde.hautetfort.com/

http://www.sos-justice.com/

contact@sos-justice.com


Relais :

Pryska Ducoeurjoly
Journaliste
Magazine NEXUS
www.nexus.fr
(Un dossier à ce propos dans la rédaction du magazine NEXUS, parution dans le numéro septembre-octobre)

Gomeux a dit…

L'idée des les poursuivre est louable, quoique, je voudrais pas être rabat-joie, mais, j'imagine mal les Rothschild et les Rockefeller et leurs compères trembler devant les tribunaux.
Par contre, une foule sanguinaire, avec des pics et des fourches et des torches, comme dans les vues qu'Ils nous montrent pour nous montrer comment c'est important de contrôler le chaos, ça ça devrait le faire.
Ou peut-être pas.
Tout cas.
On verra bien.

É. a dit…

C'est juste une bonne chose si le côté « forcé » de « vaccination forcée » commence à faire son chemin dans le public, tsé, histoire que le projet déraille de quelques années, le temps que la connaissance fasse son œuvre. Stie.

É. a dit…

C'est juste une bonne chose si le côté « forcé » de « vaccination forcée » commence à faire son chemin dans le public, tsé, histoire que le projet déraille de quelques années, le temps que la connaissance fasse son œuvre. Stie.

Mistral a dit…

Mac...

Es-tu sérieux? Tu me fais freaker. Selon toi, je dois refuser le vaccin et le déconseiller à mes proches? Gom, kestu as décidé, toi?

Gomeux a dit…

Je suis en pleine lecture de divers livres qui défont le dogme de la vaccination, j'ai d'ailleurs mis un court vidéo de Michel Georget (auteur du livre Vaccinations, les vérités indésirables) sur mon blogue.
Ce Georget, biologiste de carrière, est en train de me faire renoncer à TOUT les vaccins.
Simplement en démontrant les faits tels qu'ils sont dans la réalité, et non comme dans un pamphlet pharmaceutique.

Anonyme a dit…

Bonne lecture...de très bon liens, faites circuler.
http://les7duquebec.wordpress.com/2009/08/11/eugenisme-et-l%e2%80%99agenda-de-depopulation-mondial/

Anonyme a dit…

Si vous avez la chance de voir ce film. Malheureusement, il semble bien difficile à trouver.


http://films.onf.ca/silence-on-vaccine/film-fr.php

Patrick Duval a dit…

Moi, jsuis parano...

Mais faut être fou pour ne pas l'être dans ce monde où on se fait fourrer de tous bords tous côtés.

Pour moi, la vaccination forcée est une combine pour nous foutre une puce électronique dans le corps...