Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

samedi 31 janvier 2009

Encore un peu sur le beau Zbig

3 commentaires:

Misko a dit…

Belle trouvaille! :¬[

Daniel a dit…

Oui belle trouvaille... Au nom de la guerre froide, les mouvements de gauche en de nombreux pays ont été combattus. Dans les pays musulmans cette gauche réprimée a été remplacée au bout du compte par des islamistes débiles. De nos jours encore les talibans ziguillent les professeurs envoyés par Kaboul pour enseigner aux enfants dans les villes et villages du pays. Ce qu'ils faisaient déjà quand c'étaient les 'méchants communistes" qui étaient en place à Kaboul. L'immonde bête politique islamiste a été nourri par l'empire au temps de la guerre froide au nom d'objectifs politiques à court terme. Courte vue de merde....

Poisson Pêcheur a dit…

me disais que t'aimerais bien ça : http://www.vulviniaetjambonstar.com/
vu que t'aimes bien houellebecq et bukowski (rien à voir mais bon) bisous.
le "all by myself" de johnny thunders & the heartbreakers me fait toujours un semblant d'effet encore, alors pourquoi pas(àpas)
en fait, j'aimerais bien créer une radio mondiale dont je sois le maitre, mais avec la liberté...
et pour tout le monde en plus... ce pauvre paysan qui plante du riz dans les rizières s'en fout de tout ça, comme moa... la vodka, c'est bon, ça rejoint les non-centres des non-univers qui sont là. (j'ai des études civiques à mon compteur, t'es pas content, te prends pour trichtan tzara peut-être ???"
(pardon, amen, aumone, simone anémone : http://www.kaniatieffer.com/)