Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

vendredi 14 novembre 2008

Sale Affaire

9 commentaires:

Gomeux a dit…

Mais à qui ça peut bien profiter?
Hmm.
Peut être à des gens comme ça.

Mistral a dit…

David R a 93 ans, soit, mais il se tape un examen annuel de la prostate depuis 1965, et nous autres on n'a pas encore commencé, personne nous a enfoncé un doigt dans le cul ganté de caoutchouc à cause qu'on aurait la chienne de mourir, seulement pour le fun.

Gomeux a dit…

Je dois avouer que j'avais pas vu le film au complet, je pensais pas qu'il parlerait de tout ces joyeux drilles.
Harriman, Dulles, Prescott et George, Ford, Bissel, Alouettes.
Ben coudonc.

É. a dit…

Sa thèse semble complètement farfelue, puis si on fait l'effort de suivre chaque piste, toutes mènent à une recherche solide, factuelle, consensuelle. Il spécule, bien sûr, mais ce faisant, il déshabille tellement de Rois et d'Empereurs que ça en vaut la peine. Je me le suis tapé trois fois.

Gomeux a dit…

Le segment sur Hoover est totalement passionnant et ça se regarde comme un thriller.

Et les médias, oh, les médias...
Sinistres pantins, flutistes de la nouvelle unique.
Quelle formidable époque.

Comique quand même, le 11 septembre 2001 vers midi et demi, on annonçait à tivi qu'ils avaient retrouvé un passeport saoudien ou je te crisse pas trop de quel arabie. Même en étant le bon universitaire docile, contestataire de ce qui se conteste dans le bon gout, qui était à des milles de penser ce que je pense maintenant du 11/9, ma réaction a été de dire "crisse, on a tous écouté JFK, faudrait pas pousser..."

Tout ce temps perdu...

jo jaguar a dit…

Quel rapport avec le fait de se prendre un doigt dans le cul?
Il y a beaucoup de neurones dans le cerveau de M. Mistral qui constituent des réseaux de connexions à l'affut de toute analogies anales, pourrait-on dire.

Si le doigt se concrétise un jour dans votre fondement vous risquez un avc.

jo jaguar a dit…

Bon ,je vais regarder ce film mais je sens que ça va me faire chier dans un quart d'heure.

jo jaguar a dit…

On voit bien sur le film de Zapruder que c'est un mannequin qui est touché par la balle et dont la tête explose comme une pastèque.
C'est un faux suicide maquillé en crime passionnel!
Quand un homme est assassiné le premier suspect est sa femme!

Yvan a dit…

Fascinant.
De l'excellent cinéma d'enquête.
;-)