Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

dimanche 6 janvier 2008

Encore un Film

J'ai beaucoup passé de temps, au cours de la dernière année, à expliquer à des dodelinants engourdis par le confort ce que signifie la disparition de l'Habeas Corpus (la présomption d'innocence). Les forces Alliées n'ont pas attendu un texte de loi pour nier ce principe. En voici un exemple parmi des dizaines de milliers.

7 commentaires:

Gomeux a dit…

Si c'est pas du fascisme je me demande bien ce que c'est.

& a dit…

À la vingtième décimale !

Gomeux a dit…

C'est dur d'arrêter de l'écouter cte firme là...Sont attachant les boys.

swan_pr a dit…

c'est avec les reenactments que j'ai de la misère. quoique ce soit nécessaire j'imagine, pour faire passer le message avec plus d'impact, c'est lassant les américons avec la bave qui sort à force d'hurler. est-ce que ça donne vraiment plus de poids aux témoignages? (c'est ta faute &, avec ton Debord, ça m'a toute fucké la perception)

& a dit…

Beeeh… Exactement, Swan. Idem, Gom. C'est pourquoi le cinéma doit mourir. Je me demande depuis hier quel était le but des cinéastes. Personnellement, tout au long du film, j'ai été envahi d'une rage impuissante, d'un sentiment de révolte drosophilienne. J'arrête, là, avec ces films. Eh, eh, eh. C'est ça le truc, même quand c'est pas de la grosse désinformation sale, ça reste pourri quand même. Parce que ça contribue à nous garder assis, engourdis (eh Gom), pognés, inutiles.

Toutes les choses vraiment atroces débutent dans l'innocence.

Gomeux a dit…

Je retiens du film ceci:
ça fait du bien que le Schnell! soit remplacé par Move! et que les wagons de train soit remplacés par les containers.
Le truck à vaincu le train. Vanderbilt suce encore Morgan.
Et toc.
Personnellement, je trouve qu'ils gueulaient pas assez, les marines.
Y a pas de scènes de suicide entres autres. suicide
C'était peut être pas nécessaire non plus. Sais pas.

Y a tu juste moi qui a remarqué cette erreur? Le gars qui a les mains attaché dans le dos, un type tombe derrière lui, il se retourne pour voir si ça va, hop! Les mains libre, se retourne encore pour continuer à marcher, les mains sont de retour dans le dos.

& a dit…

Beeeh j'avoue que si y avait 3 suicides par semaine, il aurait quand même été bien d'en rendre compte. C'est bizarre, les gars ont presque l'ai de s'amuser… À un moment, je disais,« spa si pire ! » Calisse. Tabarnak de cinéma. Alors que si je pense à ce que j'ai lu de Guantanamo, je redeviens fou, je pourrai plus dormir, c'est à hurler ! Voyons. Merde. Presque envie de retirer les deux films, maintenant. Bon…