Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

jeudi 20 décembre 2007

Mal de tête




« Nous subissons dans le monde entier l'opposition d'une conspiration monolithique et sans pitié, qui étend sa sphère d'influence par des moyens dissimulés — qui préfère l'infiltration à l'invasion, la subversion aux élections, l'intimidation au libre-arbitre, la guérilla nocturne aux armées en plein jour. Il s'agit d'un système ayant consacré d'immenses ressources humaines et matérielles à l'élaboration d'une machine bien huilée, d'une grande efficacité, combinant des opérations militaires, diplomatiques, secrètes, économiques, scientifiques et politiques. Ses préparatifs sont dissimulés, jamais publiés. Ses erreurs sont tues, plutôt qu'en première page. Ses dissidents sont réduits au silence, plutôt que complimentés. Aucune dépense n'est remise en question, aucune rumeur n'est imprimée, aucun secret n'est révélé.

La simple mention du « secret » est répugnante pour une société libre et ouverte. Nous sommes, en tant que peuple, historiquement et intrinsèquement opposés aux sociétés secrètes, aux serments secrets, et aux cérémonies secrètes. Nous avons décidé il y a longtemps que les dangers représentés par la dissimulation abusive et incontrôlée de faits importants sont largement plus graves que ceux évoqués pour la justifier. »

— John F. Kennedy, Président des États-Unis
New York, 27 avril 1961

Ce discours a été prononcé :
• Dix jours après l'invasion ratée de Cuba par la CIA désobéissant à ses ordres (Playa Giron)
• Deux mois avant qu'il n'interdise toute action paramilitaire à la CIA (National Security Action Memoranda 57)
• Quatre mois avant qu'il ne mette à la porte toute la direction de la CIA, dont son directeur, Allen Dulles, et promette de la démanteler entièrement et de répandre ses cendres aux quatre vents
• Un an avant son refus d'un affrontement nucléaire contre Cuba (crise des missiles)
• Deux ans avant son refus catégorique d'une escalade au Viêt Nam
• Deux ans avant son traité avec l'URSS pour limiter les armes nucléaires (Partial Test Ban Treaty -5 août 1963 )
• Deux ans et demi avant son assassinat à Dallas, (le 22 novembre 1963)

Épilogue
Le 29 novembre 1963, son grand ennemi Allen Dulles est nommé à la commission d'enquête sur son assassinat. Les livres d'histoire officielle qualifient ce fait d'« ironique ». Parfois, les historiens officiels, euh…





—————
Sources :

Wikipedia
http://www.granma.cu
http://www.cubasocialista.com/Bayesp1.html
http://www.cubasocialista.com/exileterrorism2.htm
http://mcadams.posc.mu.edu/home.htm
http://brainmind.com/CIAKennedyAssassination.pdf
http://www.metafilter.com/52419/Surveillance-Nation

30 commentaires:

rwatuny a dit…

Allez Zou ! Je te créé les ptits liens pour les paresseuses et paresseux comme moi :

Wikipedia

Granma

PLAYA GIRON sur Cuba Socialista

TERRORISMO CONTRA EL PUEBLO CUBANO sur Cuba Socialista

The Kennedy Assassination By John McAdams

Corporate Terrorism, Guatemala, Chile, Cuba, Watergate and the Kennedy Assassination by Rhawn Joseph, Ph.D. (PDF)

Surveillance Nation (sur MetaFilter)

zauqjae !

& a dit…

Merci Matthieu !

Renart L'éveillé a dit…

Impressionnant...

Pat VVV Caza a dit…

wow
mais
c'qu'les Canadiens feront les séries ?

& a dit…

Est-ce qu'ils comptent vraiment ?

Daniel a dit…

Je pensais que ce texte c'était du Éric Mccomber... Mais non tu as été pastiché il y a déjà longtemps....

& a dit…

Oah. T'es proche, la traduction est de moi. Donc, fatalement…

Gomeux a dit…

Y a son père, à JFK, qui était contre la FED itou. Je trouve plus là citation, mais bon. JFK a été élevé avec la notion que les USA était contrôlés par la grande Cabale. Ça aide à avoir les priorités au bon endroit.
Aussitôt que je retrouve la citation de Pépé Kennedy, jla met.

http://www.john-f-kennedy.net/executiveorder11110.htm

mcdoodle a dit…

Nous en avons parlé souvent de l'histoire JFK. Je me souviens aussi des docus, des films, etc. Mais aujourd'hui (doit être l'âge hein, une 10e de plus) j'ai ressenti qq'chose de nouveau. Pour la 1re fois, un frisson m'a parcouru tout l'corps. Ç'a l'air fou d'écrire ça, ben voyons, juste un frisson. Je viens de vivre l'expression : ça donne froid dans le dos. Sauf que dans mon cas, ce fut de la tête au pied et de chaque côté du corps. Je préfère de loin ceux provoqués par les caresses.

Gomeux a dit…

"Fifty men have run america, and that's a high figure."

Joseph Kennedy, le père JFK.

Bob Kennedy a dit…

Parfois les historiens officiels on a envie de les éventrer à mains nues. Genre.

Le wannabe a dit…

Alors, c'est qui qui la tué le bonhomme?

tony tremblay a dit…

c'est intéressant de savoir que cette citation est extraite d'un discours qui a été prononcé par JFK devant l'Association des éditeurs de journaux des États-Unis.

­le reste du discours est aussi très intéressant

tony tremblay a dit…

vous ai-je dit que c'était intéressant?

non?

ben, c'est intéressant.

tony tremblay a dit…

excusez, c'est encore moi...

je me suis juste trompé de discours, à une semaine près.

voici la référence auquelle je faisais allusion...

désolé.

& a dit…

Bob, je suis certain que tu es un ingénieur. Maisje dois admettre que je t'aime.

Gom, merci pour la citation

Wannabe, follow the money

Tony, allo ! Merci pour les liens. Miam miam.

d'jim a dit…

ok gros,
"Est-ce qu'ils comptent vraiment ?"
(pour le trip d'écire)

d'un
on s'en crisse (la joke est really trop bad: on sait tous qu'deux et deux font quatre ): j'ai plus d'télé et j'ramasse plus à vélo les bouteiles vides autour du forum les soirs de games dans des gros sacs d'la SAQ
mais j'sais qu'ils vendent ben des hot dogs. les ai vu aller
à mon avis, tout ce spectacle n'est qu'un front pour une passe d'highGrade
mais qu'en sais-je ?
qui suis-je pour affirmer ?

m'grattant la pipe et m'gossant un fuck you en épinette dans un bout de deux par quatre
...vraiment !

et à votre seconde question
cher Dude
mmm...
c'est à dire
mais bof

et puis
l'péesse
m'semble qu'les bouteilles de vin rapetisssent
que j'pense

...
et si ça ne te satisfait pas
envois-moi un X sur une carte pour m'indiquer d'ou vient la communication
j'crois en avoir manqué un bout
qu'des fois que
p't'être
m'semble


...
et
...gros
joyeux deux litres de liqueur brune to you


C

Pat VVV Caza a dit…

qu'au mieux je sache

Pat VVV Caza a dit…

nom d'un traction aid

Pat VVV Caza a dit…

...ben des hot dogs

Pat VVV Caza a dit…

crisse d'sti

Pat VVV Caza a dit…

et à vue de gosier

& a dit…

Ehh ben. Ils en ont compté 5 à Washington, c'est pas si mal. Mais bon, Caz, parfois, certains sujets, tu sais, sont moins indiqués que d'autres pour les déconnettes, non ?

Pat VVV Caza a dit…

oui un peu
j'avoue
rhum
voila
l'mot que je cherchais

Pat VVV Caza a dit…

j'mefface après
mais j'étais ben sérieux
cold as ice
hot as in melting
comme ils disent
aimerais ben avoir ton adresse
y'ou qu'elle est, sur l'X d'la mappe
t'envoyer une demande de pardon
t'sais qu'des fois...
I can be such an ass

Maphto a dit…

Votre blogue est d'une qualité intellectuelle supérieure à la moyenne. Bravo et bonne continuation ! :)

Pat VVV Caza a dit…

(question d'faire redescendre la moyenne et la pression)
hey man, gros, et
je te serrerais dans mes bras
avec affection
si j't'avais devant moé
toé et ta bécane

du Caz
dead as shit

& a dit…

Cher Caz, y a rien à pardonner, mais mon adresse, pour quoi que ce soit est [eric@ericmccomber.com]

Bonjour Maphto, bienvenue dans le Crachoir et merci du compliment. Euh…

Mistral a dit…

Maphto est en sécurité: Mac respecte ses lecteurs.

& a dit…

Euh...