Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

mercredi 5 décembre 2007

Adios, F@ce_b00k !

Chers amis,


Il y a deux semaines, je me fichais de F@ce_b00k. Puis, je suis venu voir, invité, comme vous, par des tas de potes, et ça a été super chouette de retrouver plein de gens que j’avais perdu de vue. Le côté ludique m’a bien plu aussi, je me suis amusé, et tout. Je ne regrette rien, je ne boude pas, je fais pas la gueule. Mais je fous le camp.

En voici les principales raisons :


Primo

Il ne vous a certainement pas échappé que les pubs qui apparaissent dans F@ce_b00k sont personnalisées. Elle sont sélectionnées en fonction de l'analyse que fait F@ce_b00k de ce que sont vos intérêts. C’est en partie ce qui fait vivre cette entreprise. Elle offre aux multinationales un accès pointu à des clients dont elle sait presque tout, de l’apparence physique aux voyages, en passant par les préférences politiques, les liens familiaux et les lectures préférées.

Que F@ce_b00k amasse des renseignements sur moi (et sur vous) et les transmette à ses partenaires d’affaire, euh, je veux bien. Ça, tout le monde le sait. Qu’en plus, ils procèdent à une collecte et enregistrent tout contenu ayant un lien avec moi dans leur réseau, disons que c’est limite.

Mais… Ce n’est rien ! En m’inscrivant, j’ai consenti (vous aussi !) à ce que le moteur spécial (et très efficace) de F@ce_b00k aille fureter sur les serveurs du monde entier (pas seulement ceux de F@ce_b00k) pour copier tout fichier qui s’y trouve me concernant (articles, critiques, œuvres, photos, vidéos, etc.). Ces fichiers sont ensuite systématiquement enregistrés dans la base de données de F@ce_b00k, qui prétend jouir d’un droit contractuel de les modifier, combiner, scinder, remodeler, distribuer, vendre, revendre, louer, ou publier, pour l’éternité, sans me devoir un traître sou. Euh… Comme on dit en Ukraine : « FUCK ?! »


Secundo

F@ce_b00k, c’est tacite et implicite, entretient des liens avec les principales agences de r∑nseignement des É.U. Il est spécifié dans la notice légale (inaccessible avant l’inscription) que F@ce_b00k fournira tout r∑nseignement exigé par les forces de l’ordre. Je vous rappelle, chers amis, ou je l’apprends à ceux qui l’ignorent, que le gouvernement des États-Unis a suspendu l’an dernier l’habeas corpus. La présomption d’innocence. Il est désormais suffisant pour les forces de l’ordre d’invoquer un « soupçon de risque d’a©tivité te¶¶0r1ste » pour pouvoir ouvrir des enquêtes, mettre les citoyens de n’importe quel pays sous écoute et procéder à des arrestations. Les exemples d’abus sont innombrables. Une blague au gym, une montée de lait au supermarché, une déclaration malencontreuse à son dentiste, suffisent dorénavant à vous faire emprisonner de manière préventive pour une durée indéterminée.

J’ai réfléchi à ça, j’ai pogné la chair de poule, et je me suis exclamé, comme on le fait à Madagascar : « Tabarnak ! »


Tertio

Je vous aime. Je vous aime à divers degrés, mais je vous aime tous et toutes. F@ce_b00k analyse, enregistre et recoupe les informations de sa base de données concernant les contacts que chacun d’entre nous entretient avec les autres membres du réseau. Si l’un d’entre nous devait un jour faire l’objet de soupçons (notre ami Bob, saoul, pour rire, aurait griffonné sur le « wall » de quelqu’un « v1ve Benn L @ d e n !) » et subir une enquête, c’est tout le réseau qui serait placé sous observation.

Il appert que, et certains d’entre vous le savent déjà, j’ai entrepris la rédaction d’un livre plutôt choquant au plan social et politique. Les textes des chapitres du Mauvais Siècle sont rendus publics et exposés au fur et à mesure de leur rédaction sur mon site Le Crachoir. Il est impossible pour moi de prévoir sur quelles informations je vais tomber au cours de mes recherches, mais on dirait bien que je m’apprête à froisser de nombreux roitelets de l’ordre établi. Je vais écrire et publier mes travaux, soyez-en assurés et le détecteur de mots-clés des services de r∑nseignement va clignoter fort. Mais je ne veux pas vous mettre en péril et attirer sur vous l’œil froid de l’ogre que j’entends justement combattre.

Assurément, la notice légale de F@ce_b00k est un gros tas de marde qui ne tiendrait pas un seul instant devant une cour de justice impartiale… Encore faudra-t-il la trouver ! Mais pour beaucoup de créateurs de contenu, d’act1v1stes p0l1t1ques, de d1ss1dents et de marg1n@ux, il sera trop tard.

Amies, potes, collègues… Rien n’empêche que nous gardions contact par simple courriel, ou par le truchement de mes nombreux sites web. L’environnement y sera toujours moins policé, l’air plus pur, les règles plus souples et la conversation plus fluide.


Amour, câlins, m0l0t0vs,

&.
courriel
ericmccomber [point] com

23 commentaires:

swan_pr a dit…

comment tu vas procéder toi? comme c'est expliqué dans le groupe?

j'ai presque tout enlevé. me reste qq posts sur les walls de mes amis, et ensuite d'enlever mes amis. et la demande par écrit pour finir... on verra bien ce que ça donne.

& a dit…

Non, je crois que tout est en backup, j'ai confiance zéro. Je perdrai pas mon temps. J'ai simplement fermé mon compte. That's it.

Argh.

Bob a dit…

http://www.commongroundcommonsense.org/forums/index.php?showtopic=34949


Big Brothers, Big Facebook: Your Orwellian Community

A few days ago I stumbled across a couple articles mentioning TheFacebook, and a little start-up capital they happened to get in the sum of $13 million. The number intrigued me, so I did a little more research, a little more stumbling, and found something that even I still have a hard time accepting. So, here's what I came up with:

(p.s. - I'm hoping that someone from EFF or people concerned with privacy rights will take notice. This really worries me and a lot of my friends.)

TheFacebook.com, created in February of 2004 by 21 year old Harvard student Mark Zuckerberg, is a student social network now active at more than 800 campuses, with more than 2.8 million registered users. [1] Among its features, TheFacebook allows a user to upload a picture of themselves and can include information about their favorite music, books, movies, their address, phone number, e-mail, clubs, jobs, educational history, and even political affiliations. Facebook is extremely popular, attracting on average 80 percent of a school's undergraduate population. However, there are some questions raised regarding privacy concerns on the site, and when some digging is done to find out who is really behind the site's management, there are more questions than answers.

The first venture capital money to come into TheFacebook, $500,000 worth, came from venture capitalist Peter Thiel, founder and former CEO of Paypal. [1] A Stanford graduate and former columnist for the Wall Street Journal, Thiel is author of the book "The Diversity Myth," [2] which received praises from notable neo-conservatives such as William Kristol. [3] In fact, Thiel is on the board of the radical conservative group VanguardPAC. [4]

Further funding came in the form of $12.7 million from venture capital firm Accel Partners. Accel's manager James Breyer was former chair of the National Venture Capital Association (NVAC). [1] Breyer served on NVAC's board with Gilman Louie, CEO of In-Q-Tel, [5] a venture capital firm established by the Central Intelligence Agency in 1999. [6] This firm works in various aspects of information technology and intelligence, including most notably "nurturing data mining technologies."

Breyer has also served on the board of BBN Technologies, a research and development firm known for spearheading the ARPANET, or what we know today as the Internet. [7] In October of 2004, Dr. Anita Jones climbed on board, becoming a part of a firm packed with leaders from other areas of Silicon Valley's venture capital community, including none other than Gilman Louie. But what is most interesting is Dr. Jones' experience prior to joining BBN.

Jones herself served on the Board of Directors for In-Q-Tel, and was previously the Director of Defense Research and Engineering for the U.S. Department of Defense. Her responsibilities included serving as an advisor to the Secretary of Defense and overseeing the Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA).

While the nearly $13 million that came from Accel to fund The Facebook certainly looks suspicious and unfortunately disturbing after reviewing all of this information, the only problem on the surface seems to be the appearance of some incestuous relationships between the Pentagon, the CIA, and these venture capital firms. But this goes further than just the initial appearances. DARPA shot to national fame in 2002 when John Markoff of the New York Times announced the existence of the "Information Awareness Office" (IAO). [8] According to Wikipedia, "the IAO has the stated mission to gather as much information as possible about everyone, in a centralized location, for easy perusal by the United States government, including (though not limited to) Internet activity, credit card purchase histories, airline ticket purchases, car rentals, medical records, educational transcripts, driver's licenses, utility bills, tax returns, and any other available data." [9] Protests came from civil libertarians on both the right and the left who saw the IAO as a new Orwellian arm of the United States government. After Congress investigated DARPA's project, funding was cut off and IAO was essentially dead in the water.

The Information Awareness Office seems to have survived some of its original purposes in a mutated form, found in today's Facebook. In fact, one of IAO's original example technologies included "human network analysis and behavior model building engines," [10] a surprising echo of the social networking mapping that Facebook does using SVG visualizations. [11] Add that to the information that Facebook collects and compare it to the startlingly similar goal of the IAO. It appears at first glance that DoD, along with the CIA, has managed to circumvent its previous Congressionally established limitations and find corporate sponsorship for its programs, under the thin veil of a useful social network for unwitting college students.

And those college students continue to log on to TheFacebook, completely unaware of the massive affronts to their privacy. The so-called "Privacy Policy" [12] of Facebook includes a statement saying that they "may share your information with third parties, including responsible companies with which we have a relationship." It goes on to say that, "We may be required to disclose customer information pursuant to lawful requests, such as subpoenas or court orders, or in compliance with applicable laws. Additionally, we may share account or other information when we believe it is necessary to comply with law or to protect our interests or property. This may include sharing information with other companies, lawyers, agents or government agencies."

Some of the aspects of the privacy policy are downright creepy and confusing. This particular gem is especially disturbing: "Thefacebook also collects information about you from other sources, such as newspapers and instant messaging services. This information is gathered regardless of your use of the Web Site." And there's no telling when the privacy policy may change. As of when this was written (July 1, 2005), the policy was effective as of June 28, 2005.

Who knows where the information they collect about these three million college students, alumni, and professors is going, or what they intend to do with it. The fact that these companies and agencies are all so closely related, and that The Facebook has almost no organizational transparency are all cause for concern. Hopefully we can soon uncover the truth.

[1] "Accel Partners Invests In Thefacebook.com" [Accel.com]
Link

[2] Peter Thiel's book, "The Diversity Myth" [Amazon.com]
Link

[3] Kristol's commentary, as well as others, can be found here:
Link

[4] VanguardPAC Board of Advisors [TheVanguard.org]
Link

[5] In-Q-Tel - About Us [In-Q-Tel.org]
Link

[6] "Jim Breyer of Accel Partners Elected Chairman of National Venture Capital Association" [NVCA.org]
Link (PDF)

[7] General Catalyst Partners :: News - "BBN Technologies Appoints Dr. Anita K. Jones to Board of Directors"
(This includes information about BBN's involvement in ARPANET, as well as Jones' past with DARPA and In-Q-Tel)
Link

[8] New York Times - "Many Tools Of Big Brother Are Now Up And Running" by John Markoff and John Schwartz, December 23, 2002, Late Edition - Final, Section C, Page 1, Column 2 [NYTimes.com]
Link

[9] Information Awareness Office [Wikipedia.org]
Link

[10] The Internet Archive's archived page of DARPA's Information Awareness Office
Link

[11] Thefacebook.com FAQ - Visualizations [Thefacebook.com]
Link

[12] Thefacebook.com Privacy Policy [Thefacebook.com]
Link


--------------------
"America is at it's best and strongest, not when we are divided, but when we are one people with a common heritage and a common destiny. This country has always been a crucible in which we take our differences and instead find common ground. It is all too easy when you're in a position of power to think that you know everything, to rule with the whip hand, to not have a sense of respect for those who may have differing opinions. But that also is not America." - Senator Evan Bayh 2006

"The very essence of leadership is having vision." Father Theodore Hesburg

SilexMT a dit…

T'as oublié Quartio: L'atmosphère généralisée d'insignifiance intellectuelle, sociale qu'encourage le concept; des nuls il y en a partout, que ce soit sur Blogger, les EZ-Board ou n'importe où ailleurs. Mais il semble évident que même les gens qui ont des choses à dire ont du mal à ne pas se laisser distraire par les innombrables memes, jeux, quiz, gadgets, concours de câlins et dieu sait combien d'autres téteuseries dansecontinentalesques; et de plus, comment peut-on réellement s'exprimer sérieusement dans un environnement basé sur le one-liner?

Ils appellent leur espace de messages "The Wall"; je ne sais pas s'ils se rendent compte qu'ils y sont devenus au bout du compte just another brick on it.


Ah, et quintio: C'est plate, ostie que c'est plate. Pire qu'un reality show.




En passant, parmi les potes qui t'ont invité, il y aurait pas celui-là?

swan_pr a dit…

ahhh voilà! je suis veuve. sortons la bouteille!

Bob, that's exactly why I deleted my account, after seeing a flash animation with that text!

tony tremblay a dit…

le contrat d'utilisation de Facebook stipule clairement que la cession de droit est irrévocable et perpétuelle...

il ne manque presque qu'une goutte de votre sang...

d'Jack a dit…

c'est quoi l'idée d'être social à ce point là anyway ?

& a dit…

Bob
Tu commence à m'énerver, à voler les solos de tout le monde sur leurs propres scènes ! Ouvre-toi z'en un, blogue, on ira le voir, stie ! Pis merci pour le post. Trop paresseux pour traduire ?


Swan
La bouteille est toujours sortie. ;o)


Silex
1- Bienvenue dans le Crachoir
2- OMFG ! Stu toué ! Ben oui ! 40 ans que je t'ai pas lu !
3- Je peux pas suivre ton lien, j'ai pas de compte à Faithcrook (depuis tantôt)
4- Je saute voir ton chez vous, drette-là !

Tony
Bienvenue dans le Crachoir. C'est drôle, ces soupçons datent de 2005, personne a l'air d'en avoir entendu parler. J'ai fait part de mes réserves, au début, entre autres à certains créateurs de contenu qui ont pas mal de stock d'installé là-bas. La réaction était TRÈS flasque. Étonnant. Le monde est dans une glu d'antidépresseurs. Doit être pour ça qu'y se pompent de coke avant de sortir le vendredi.

En tout cas, y a une semaine, j'ai presque tout effacé, là-bas. Aujourd'hui, seppuku. Fuck. J'aurai visité ce joli camp de concentration pendant 2 semaines. Les prisonniers aiment bien la nouvelle peinture. Y ont mis des fleurs dans les cheveux des pitbulls. Ça fait gnchoui.


D-Jack
Euh… On se sent beaucoup moins seuls, grâce à Fascbootz. On a moins l'impression d'être séquestrés chacun chez soi devant un fucking écran LCD ! Et puis, c'est rassurant, de savoir que la moitié de nos "friends" ont aimé FIght Club et que les autres lisent le dernier Nothomb. Pis, c'est chouette de se retrouver toute la gagne, entre bons gens de gauche, avec les causes, tsé, anti-sida, anti-guerre, anti-choses pas fines !

Too bad si on est avachis dans les meubles de salon de la famille Bush ! On est entre nouuuuus !

Côlisse de tabarnak !

Merci à tous et toutes,
Je vais essayer de dormir.
Tout est fermé, pu rien à boire.
Fuck.

&.

ps
En partant, pas pouvoir coder sa page, faire un peu d'aménagement, choisir sa couleur… Même pas pouvoir mettre d'italique ou de bold dans nos messages !… Toujours être pogné pour inviter 7 inconnus de Portland à tout connaître de soi, ne serait-ce que pour afficher des melons-d'eau virtuels qu'un jolie pitoune vient de nous envoyer ! Arhrghrg. Est-ce ainsi que périra la race qui bâtit jadis Khéops, Taj Mahal et Saint-Bruno !? Nooon ! Nooooon ! Kill ! Kill ! DESTROOOOOY !

pps
Dommage, mon vampire était rendu fort en tabarnak.

'nique a dit…

ça fait depuis que je me suis ouvert un compte, sur le tard, que je souhaite le fermer.
Seul le souvenir de toutes ces osties de demandes à m'inscrire polluant ma boite email m'empêche de le faire.

Gomeux a dit…

Ché pas combien d'asti de cossins je peux recevoir par jour sur facemouk.
J'ai du refuser de devenir un vampire au moins 100 fois.
J'haïs ça les criss de vampires à marde!
La seule chose qui me gardait là c'était de retracer des gens que j'ai perdus de vu au fil des ans. C'est cher payé au bout du compte, présenter ses entrailles à l'ogre. Le monde que tu perds de vu anyway, la plupart du temps, c'est pass qu'y a une raison la plupart du temps.

Jme sens watché partout depuis que j'ai lu ça...Fuckin cookie!

mcdoodle a dit…

Oui, moi aussi j'ai fermé mon compte illico quand, durant mon inscription, j'ai vu que certains champs étaient déjà remplis d'infos pigés dans le contenu d'un autre site ! J'ai pas aimé. Zap.

& a dit…

Allo Doodle.
Zap mezen !

TheRedHead a dit…

Ça y est vous m'avez convainque. J'ai désactivé mon profil ! J'avais aussi écouté une table ronde à ce sujet la semaine dernière et vous avez rajouter la cerise sur le dessus du sunday !

Est-ce suffisant de seulement désactivé? J'ai aussi deleter tout les contacts...Dois-je faire plus ?

Big Sista a dit…

J'ai eu crissement peur que tu te fasses bouffer par Face(Big Brother) book.

Quant à moi je résiste

& a dit…

Tite-Rousse
Swan a pris bien soin de tout effacer, mais je ne leur fais pas confiance anyway. Je crois bien que tout ce qu'on efface devient simplement inaccessible… pour nous. De toute façon, il appert que toute l'opération n'est qu'un couvert commercial pour une pieuvre des services de renseignements, donc, ils vont jamais effacer les clés de recherches de leurs bases de données.

Ho Sis
Bouffer ! Chus déjà bouffé. Bouffé cent fois. Je suis Jonas. Munchausen. J'ai tellement été chié que quand la marde me croise au coin de la rue, elle pense que je suis son cousin.
Tiens, ça me donne faim.

Bises à toutes et tous, par Toutatis !
&.

silexmt a dit…

J'ai ben pensé que t'aurais pas accès, mais j'avais figuré que son nom – qui se trouve dans le lien – t'aurais rappelé de quoi. Quoique je suis pas sûr que tu te souviennes de Julien; tsé le gars qui faisait les mots croisés dans le journal à l'époque. Je me souviens distinctement de vous avoir eu en même temps comme joueurs dans ma game de dnd pendant quelque temps.



«Dois-je faire plus ?»

Ouais. Efface tout tes cookies et mots de passes. Brûle toutes tes cartes de crédit, vide ton compte de banque et convertis tout en or. Puis efface ton disque dur en mode sécurisé - fais trois passes, c'est plus sûr - sors le de ton ordi et casse le à coups de masse; ensuite passe les débris trente secondes au micro-ondes, et tu va jeter le tout dans le fleuve.

Puis achète toi un bateau, emmène-toi trois mois de provisions, des médicaments et des armes et pars dans le sud de l'Atlantique. Je ne pense pas que ça soit nécéssaire d'emmener un compteur Geiger, mais tout de même, prends pas de chances.

Ris pas, j'ai lu quelque part que la venue de la Face du Livre allait siganler l'avènement de l'apocalypse selon St-Thomas. Run to the hills




Farce à part, il semble que le fondateur du site ne serait lui-même pas à l'abri de la société de surveillance: http://www.radio-canada.ca/radio/techno/commentaires-94636.shtml

& a dit…

Ben, chus déjà pas loin de ça. Plus de logement, pas en bateau, mais à vélo, armé de pessimisme et de tristesse à profusion (ça rend invulnérable)… Des cartes, j'en ai jamais ben ben eu… Mais l'or c'est trop lourd sur le vélo. Les poèmes sont plus légers.

Quand à Julien, on s'écrit encore. Sans compter que son frère et moi, on est des bons potes, on a continué à jouer de la musique ensemble, et à se faire des passes au hockey… Yah… Belle famille !…

Pis toi !?
Aventure ?! Man… Je reste encore sans voix…

&.

Le wannabe a dit…

Facebook m'utilise pour faire de l'argent, et j'utilise facebook dans ce même dessein. Disons que c'est une relation d'affaire.

C'est un pacte réfléchie avec le diable. En espérant que le diable soit occupé avec les 29 millions d'autres utilisateurs.

J'aspire de toute façon a un jour ne plus avoir de vie privé (blague.. a moitié).

Mais je comprend le bloquage idéologique, il est probablement justifier.

Cela dit, des gens sont prêt consciamment ou inconciamment a laisser beaucoup de leur vie a des publicitaires en échange de quelques heures de divertissement et le sentiment d'être quelqu'un via l'intérêts que semble leur porter les gens.

Guzzo m'offre une parti de cela en échange de 10$ et il ne me demande pas mon numéro d'assurance social.

annadesandre a dit…

Au temps pour moi, ça donne quand même à réfléchir.
Merci d'avoir relayé cette info chez Frédérique Martin.

É. a dit…

:0)

Anonyme a dit…

anarchie numérique
ouvrez plusieurs comptes
alternez les opinions religieuses, politiques etc

Fullbert Téli a dit…

coucou c'est Fullbert !
Suis aussi passé sur la croupe du bouc. Sachant que mes vrais amis me connaissent bien, ce fut un plaisir que de m'inventer un profil délirant, fantasmagorique. Haaa trop bonne la crotte de mouton, que dis-je, trippante ! Enfin un vrai mmorpg comme il n'en existe qu'un sur la toile, où le jeu c'est la vie, pas la tuerie.
Lassé, j'ai laissé mes tofs choisies, mes textes signés, mon spam et mes fausses pubs, mes couillons de faux amis se reposer comme une bonne pâte une trentaine de jours, délai recommandé pour la désactivation du compte.
Se moquer d'une administration telle que la Conspiratrice Internationale Américaine est particulièrement jouissif, je vous le recommande. Je ne crains plus la DEA, j'ai arrêté le toche, la beuh, la meumeuh et la MDMA. Le Faux Büro des gros Idiots peut tourner autour de ma Panhard-Levasseur, les pneus sont neufs et je bosse juste ce qu'il faut pour pas payer d'impôts.
Puis ça aussi, ça va tourner au méchoui un de ces quatre.
Fullbert Téli, pour la vie avec de vrais amis.

Éric McComber a dit…

Bienvenue dans le Crachoir, Fullbert.