Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

mardi 26 juin 2007

À propos de la TV venezuélienne



Nos médias libres et honnêtes nous ont relaté ces faits de façon hyper objective.
Ça nous a permis de nous faire une opinion.
Il est temps de voir le film au complet.
Puis, le prochain qui me parle de Chavez sans savoir de quoi y retourne aura mon pied au cul.

Le Pont de Llaguno

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Excellent documentaire. Ce n'était pas une mainfestation "manifestive" comme dans les mainifestations têteuses de chez nous. Je me demande ce qu'en pense Jean Charest ?
Daniel

Anonyme a dit…

Changement de sujet Éric. Je ne trouve plus ton numéro de téléphone. Simplement ça joue demain soir mercredi au hockey cosom dans la cour d'école.
Daniel

& a dit…

Hummm les visionnaires trépignent de moins en moins, asti de barouette de walvert !

Mistral a dit…

Toujours là, quiet mais fidèle. Fait trop chaud pour trépigner.

& a dit…

J'avoue que ça frétille pas trop.
Quoique quand on joue au cosom, ça fait du vent dans le cou, ça aide !

Bié ?

&

Marie-Elaine a dit…

Juste en passant par là,

Claude Bernier te recommande, au niveau de la casserole et du vin de l'amitiée et des conversations teintées.
Tu veux aller l'expatrier avec moi ou bien on le laisse se tordre les boyaux jusqu'à ce qu'ils (demande moi pas qui "ils" sont) le balance dans le pacifique et qu'on n'le revoit plus jamais?



Allez...

m.

& a dit…

Ah ce Claude ! Je crois bien que je vais essayer de passer le voir à l'automne ! Il est gentil de me recommander la casserole. Je le recommande aussi !

&.

Marie-Elaine a dit…

Il revientpour sûr -- mais probablement en trombe, le 11 Septembre. Ironie.

& a dit…

Que cela ne nous empêche point de se saouler la gueule dans l'intérim !

rwatuny a dit…

Ça mouille les yeux ce film.

Malgré la peur, malgré des média complices, et une police et une armée en partie corrompues, le peuple du Venezuela a tenu bon.

«[...] Pero somos pobre y somos mucho [...]»

tmhqrqa !!
qufzaz !!

Gomeux a dit…

Je poursuis ma ronde de vérification du contenu vidéo.
J'ai fait la même chose su mon bloge, c'est surprenant.
Le coté éphémère d'internet j'imagine.

Toujours est-il que le lien est plus bon.
«L'utilisateur a violé kekun ou kekechose"